Devenir adhérent

  • Une première rencontre a lieu avec le coordinateur/trice et un membre du Conseil bimensuel pour une présentation réciproque. Le candidat reçoit alors le planning du mois.

  • Les candidats à l’adhésion au GEM sont invités à participer aux activités pendant un mois afin de découvrir le fonctionnement et les membres du GEM.

  • Au moment de l'adhésion, les futurs adhérents signent le règlement intérieur et s'acquittent d'une cotisation annuelle fixée lors de l’Assemblée Générale.

Et si vous en avez envie, vous pourrez même rejoindre le Conseil d’administration du GEM. Nous sommes toujours preneurs de bonnes volontés !

SA305996.jpg
Témoignage de Fabienne

 

« C’est une véritable découverte pour moi. Je suis allée dans des lieux où je ne serais jamais allée ; j’ai flâné dans une des plus belles bibliothèques du monde avec des lunettes de réalité virtuelle, déjeunée dans le restaurant Chromosome qui embauche des personnes trisomiques. J’ai même visité une usine qui fabrique des médailles ! Maintenant le seul fait de me déplacer « Chez Simon » m’apporte beaucoup de joie et de fierté. Je sais que je vais passer un bon moment. Je me sens écoutée et non jugée. Cela m’aide à prendre plus la parole. Je m’implique pour la vie du GEM en étant vice-trésorière ». handicap isolement

Témoignage d'Edouard

 

« Je suis arrivé au GEM Chez Simon depuis avril 2016. Nous sommes un groupe de compagnons. Nous avons une salle d'activités dans le centre-ville de Nantes. Je trouve que le groupe me permets de me retrouver moi-même et de ne pas m’isoler. C’est une étape, cela me permet de grandir intérieurement. Mon entrée m'a permis également de prendre confiance en moi. J'ai participé à la mise en place de certains ateliers comme l'atelier média ou l'atelier photo…

J'ai participé également à la création du GEM, dont je suis le Secrétaire." 

SA300978.jpg
Témoignage d'Alice

 

J’ai connu Simon de Cyrène par Pierre. C’était une période difficile, très difficile parce que j’avais quitté La Marrière. Je n’avais rien du tout. Je ne voulais pas sortir de la maison, je me renfermais sur moi-même. Je pleurais tout le temps, j’avais de grandes angoisses, j’étais mal en point, j’avais même eu des RDV avec une naturopathe pour m’aider à aller mieux mais ça n’allait toujours pas.

Depuis que Pierre m’a fait rencontrer Simon de Cyrène, c’est allé de mieux en mieux. C’était le jour de la pose de la première pierre des maisons partagées. Je me suis accrochée au fauteuil de Pierre et d’Olivier parce que je ne connaissais personne et j’avais peur de me perdre.

Plus tard, avec maman, on a eu un entretien avec Fabrice qui était responsable de l'association. Je lui ai dit que je voulais intégrer Simon de Cyrène car ça m’avait beaucoup plu. Il a accepté que je fasse partie de Simon de Cyrène. Au mois de janvier 2017, je suis allée pour la première fois Chez Simon et là j’ai tout de suite trouvé ma place et j’ai retrouvé mon sourire, ma joie de vivre que j’avais perdus quand j’avais quitté La Marrière.

Je me suis fait plein d’amis et j’ai rencontré mon petit ami. Ça allait beaucoup mieux dans ma vie et j’étais heureuse de pouvoir aller au GEM. J’ai envie de dire merci à Pierre et Olivier de m’avoir invité à la pose de la première pierre.