Rechercher

Atelier écriture du jour



Armel :

Je luis demanderais comment fait le tapis volant pour se maintenir en l'air sans propulsion ni ailes...


Je connais un autre génie plus for qu'Aladin, c'est le saint Esprit. Là non plus, comme pour le loto, pas de hasard. Il loge au fond de moi et si j'y crois vraiment il est capable de miracle par mes mains. C'est à moi de déclencher l'action. Ce qu'il y a de bien avec lui c'est que je participe à l'action. Avec Aladin c'est lui qui fait tout et je m'ennuie.


Ainsi soit-il.


Isabelle :

Génie ! Génie mais c’est toi là-haut sur le toit !


Un seul vœux…si tu pouvais nous faire TOUS voyager sur un grand tapis volant, rouge comme chez Simon…

On ne ressentirait ni le froid ni le chaud, juste la douceur du vent dans les cheveux.

On partirait de Nantes, direction Paris, ville lumière, puis on piquerait sur la tour Eiffel et on frôlerait la Seine pour le plaisir d’avoir un peu peur.

Certains réclament un paysage de glace : alors cap vers le Grand Nord ! On aperçoit déjà une mère et son ourson, blancs comme la neige. De Grands blocs de banquises tombent dans la mer glacée. C’est à la fois magnifique et terrifiant.

Un autre demande un paysage de feu. Le temps ne compte plus. Nous sommes déjà au-dessus du volcan : le piton de la Fournaise ! La terre est en feu. Le cratère bouillonne de toute part. On reste un peu loin, il ne faut pas tenter le diable…


Le tapis a compris : eau, feu…terre ! oui mais quelle terre ? terre de feu ? non…on y était presque tout à l’heure.

Terre…de mon enfance crie l’un !

elle est où la terre de ton enfance ? dit un autre

« c’est un trou de verdure où chante une rivière, accrochant follement aux herbes des haillons d’argent… »

« copieur, c’est du Rimbaud ! »

« oui, bon, d’accord, mais tu vas voir comme ça ressemble : Emmène nous tapis volant ! »

Nous nous posons doucement sur un pré d’herbes fraiches, un trou de verdure où chante une rivière. Douce France.

Et c’est enfin l’air qui nous unit, une douceur enveloppante qui sent l’humus et la rosée.


Eau, air, feu, terre…juste un beau voyage…merci génie !


Gautier :

Au-delà de la nature magique, quand tu montes à cheval, tu es au fond de la lumière du soleil, calme et paisible, où l'eau devient brillant comme une étoile du berger et l'herbe devient douce comme un tapis de salon. Quand tu galopes de ta propre liberté et tu es chez toi dans ton propre monde de la diversité de la vie.



Anne-Thérèse :

Écoute ton coeur

Elle me dit d'aller vers l'Amour

Elle me dit d'aller, d'écouter ma voix intérieure

Elle m'a dit d'écouter mon coeur

Elle m'a dit va vers qui tu es

Elle m'a dit que le bonheur est un chemin,

qui commence par écouter son coeur.


La recette de Noël

Moi j'aime faire des gâteaux

J'ajoute un peu de sel pour plus de joie

J'ajoute de la farine pour un peu d'Espérance

J'ajoute de la levure pour que cela lève et dure.


Posts récents

Voir tout